Europe, ou l’urgence d’une refondation!

Le peuple Britannique a tranché, l’Europe désormais se fera sans eux…
Même si nous ne pouvons que respecter cette décision, elle pose aujourd’hui plus que jamais la question du projet européen, entre les objectifs des fondateurs, et sa longue et lente dérive.

Si tous les Pays de l’Europe avaient voté hier pour rester ou sortir de l’Union Européenne, j’ai la conviction qu’aujourd’hui il n’y aurait plus d’Union Européenne.

Le rejet des Britannique est en réalité le rejet de tout le peuple européen de ce qu’est devenu la plus belle initiative du 20ème siècle sur notre continent, qui créait
la Communauté européenne du charbon et de l’acier en 1950 et la Communauté économique européenne en 1957.

Que diraient les pères fondateurs, Schuman, Monet, Adenauer, Gasperi, en voyant ce qu’est devenu leur projet européen?

L’Europe est devenu aujourd’hui un espace sans frontières et sans identité. Elle n’est pas une puissance respectée dans le monde, elle a donné plus de pouvoirs aux fonctionnaires de la commission nommés, qu’aux membres élus du Parlement européen. Elle a multiplié les directives qui s’imposent sur les territoires nationaux, sans respecter le principe élémentaire de subsidiarité.

Le choix du peuple Britannique doit être l’occasion de  re-penser et re-fonder le projet européen, et sortir définitivement de ses dérives. Il est encore temps de réconcilier nos compatriotes avec l’idée européenne, plutôt que céder au repli sur soi proposé par certains.

L’Europe doit se concentrer sur ses missions qui sont: La sécurité des frontières et une politique d’immigration contrôlée, une réelle gouvernance économique de la zone euro, une commission au service du parlement européen et non l’inverse, plus de respect du principe de subsidiarité avec un renforcement de la souveraineté des Etats membres sur leurs missions régaliennes.

A vouloir tout faire, à multiplier les normes et les directives, l’Europe s’est coupée du peuple européen qui ne voit l’UE que comme une contrainte.

Je souhaite que la décision du peuple Britannique soit l’occasion du sursaut et de la remise en question.

Il est urgent que les chefs d’Etats prennent les initiatives nécessaires, et que le couple Franco-Allemand se ressoude pour être le moteur essentiel à une refondation de l’Europe attendue par tous.

Suite de l'article »
Page 1 sur 10412345102030Dernière page »